Essayez Qualtrics
gratuitement

Compte gratuit

Tout savoir sur le produit minimum viable

16 minutes de lecture
Tout le monde peut lancer un produit sur le marché mais seuls ceux qui créent quelque chose d’unique, d’utile, de personnalisable réussissent à pérenniser leur offre. Pour optimiser les chances de réussite de leurs projets, les startups utilisent le Produit Minimum Viable. Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur le MVP.


Qu’est-ce que le produit minimum viable ou MVP ?

Un peu de contexte

Avec 4,57 milliards d’internautes actifs en juillet 2020 et une importante proportion de français en télétravail, créer une entreprise proposant des produits et services en ligne est incontestablement devenu une opportunité. De nombreux outils marketing, d’études et de commercialisation existent désormais pour vous aider à développer votre entreprise e-commerce très rapidement. Mais… Jusqu’à 90 % des lancements de société échouent.

Seules quelques nouvelles organisations arrivent à pénétrer le marché et connaissent un succès long terme.

En utilisant l’approche du Produit Minimum Viable, vous pouvez passer ce cap et faire prospérer votre organisation car vous maximisez les chances de succès de votre innovation. En validant votre concept et en développant votre connaissance client, vous créez une feuille de route pour votre offre et limitez les écueils dès le départ.

Mais concrètement, qu’est-ce que le Produit Minimum Viable ?

Définition du Minimum Viable Product

Un produit minimum viable (MVP ou Minimum Viable Product en anglais) est une version d’un produit rassemblant seulement les fonctionnalités élémentaires lors de son lancement sur le marché. L’objectif est d’économiser ses efforts sur la conception de l’offre tout en en apprenant un maximum sur les besoins des acheteurs potentiels.

Un échantillon de clients cibles teste cette version non aboutie de l’offre et fournit des commentaires qui aident à affiner le concept et à proposer une offre finale aboutie plus tard, suite à une série d’itérations. Il s’agit en quelque sorte d’une version alpha d’un produit ou service qui sera améliorée grâce à des études et des retours clients au fil du temps.

C’est Eric Ries, auteur de The Learn Startup, qui a popularisé ce terme. Sa définition du MVP met l’accent sur la quantité maximale d’apprentissage vis-à-vis de ses clients avec un minimum d’efforts fournis.

Le MVP est une composante de l’approche marketing Lean Startup, également développée par Eric Ries, et se base sur la validation des apprentissages par itérations (Validated Learning). Il permet in fine d’optimiser l’expérience produit et d’assurer la viabilité de son business.

5 raisons d’utiliser le Produit Minimum Viable

Maintenant que vous savez ce qu’est un MVP, explorons ses avantages plus en profondeurs.

1-   Économiser son capital

Développer un produit optimal et opérationnel prend du temps et coûte de l’argent. En tant que startup, obtenir des capitaux va vous demander des efforts considérables. Que vous souhaitiez solliciter des financeurs providentiels ou levez des fonds via une plateforme participative, votre levée de capital peut prendre jusqu’à 2 ans.

Median time between funding rounds

Source : Carta

Le MVP permet aux projets en démarrage de lancer rapidement un produit et de manière économique. La conception avec les attributs de base ne nécessite pas un investissement financier si élevé.

2-   Limiter les risques

Lancer une innovation est risqué. Vous ne savez pas si les consommateurs vont l’aimer et l’adopter. De nombreuses équipes enthousiastes et qui pensaient que leur offre allait inonder le marché se sont vues déchanter lors du véritable lancement. Malgré leurs efforts l’offre n’a pas trouvé son public et de précieuses ressources ont été perdues.

Le MVP permet d’éviter cela. Vous validez le potentiel du produit grâce aux retours des clients. Ainsi, vous savez exactement quels sont les besoins et les attentes du public visé et vous limitez au maximum les risques d’échec.

3-   Accélérer son process

Le processus de développement des produits et services est long et ardu. Il compte 8 étapes :

  • Idéation
  • Recherche
  • Planification
  • Validation
  • Prototypage
  • Sourcing
  • Évaluation des coûts
  • Lancement

La méthode du Minimum Product Viable permet de raccourcir le temps entre l’idéation et le lancement sur le marché en allégeant le processus et en le rendant plus agile. Il permet aux entrepreneurs d’agir rapidement et de répondre à la demande marketing, avant que l’intérêt des cibles ne diminue ou qu’un concurrent vienne combler cette demande.

4-   Valider son concept

Selon un professeur de la Harvard Business School, 95% des nouveaux produits échouent. L’utilisation de la stratégie MVP résout ce problème puisque, grâce aux commentaires des consommateurs, l’équipe produit peut connaître l’avis des individus.

C’est en menant des sessions de tests de concept que vous pourrez affiner et valider votre offre pour qu’elle trouve son public dès le départ.

Test de concept

Un Produit Minimum Viable vous aide à rapidement déterminer l’adéquation produit-marché. Par la suite, vous pouvez lancer vos produits et services en toute confiance car vos concepts et vos prototypes ont été validés.

5-   Optimiser les messages marketing

Cette méthode offre aux entreprises un élargissement de la connaissance des opinions de la future clientèle grâce aux enquêtes et tests réalisés. Les équipes marketing et commerciales peuvent utiliser ces informations pour produire des messages commerciaux d’une efficacité et d’une précision exceptionnelles.

Le MVP vous permet entre autres de :

  • Identifier les propositions de valeurs
  • Créer des personae d’acheteurs clairs et détaillés
  • Trouver les sujets et angles pertinents pour ses campagnes publicitaires et promotionnelles
  • Élaborer des descriptifs captivants
  • Créer des documents de présentation et des pitchs impactants et convaincants

Devenir un leader du PX avec Qualtrics

DEMANDER UNE DÉMO

Les 4 caractéristiques des Produits Minimum Viables

1-   Basique, mais utile

Il est erroné de voir le MVP comme un produit rudimentaire, créé dans la précipitation et qui soit à peine utile.

Certes, il a un nombre de fonctionnalités limité et non exhaustif, mais il doit apporter de la valeur en résolvant un problème ou en répondant à un réel besoin. Les clients seront prêts à payer pour l’obtenir uniquement s’il est utile, même s’il est imparfait.

2-   Commentaires et itération

Dans le modèle Lean Startup, les commentaires des utilisateurs sont une pièce maîtresse de la stratégie. Dès le début, les premiers utilisateurs acceptent de fournir autant de commentaires que possible.

Ces commentaires sont ensuite utilisés comme informations pour créer une version améliorée du produit. L’offre est ainsi optimisée et perfectionnée à chaque cycle de rétroaction et d’itération.

3-   Lancement progressif

L’introduction d’un MVP sur le marché doit rassembler les 3 aspects suivants :

  • Un public restreint : les entreprises sélectionnent les premiers acheteurs et testeurs selon des critères de segmentation prédéterminés. Ils établissement également un cadre pour recueillir les commentaires ciblés et rationaliser le processus de conception.
  • Un budget limité : le Minimum Product Viable implique une limitation des coûts afin que l’organisation ne gaspille pas ses ressources, notamment si l’offre ne trouve pas son marché. De plus, un budget restreint permet aux entreprises naissantes de mener des développements même si elles ne disposent pas d’un financement complet.
  • Une landing page : pour que les gens achètent un produit, ils doivent d’abord le connaître. Créez une landing page (page de destination web) spécifique pour présenter votre proposition commerciale et maximiser les conversions (commande, achat, souscription, contact, etc.).

4-   Prix attractif

Étant donné que les MVP sont par définition des produits et services non aboutis, leur prix doit être adapté.

  • Discount
    Pour attirer des clients potentiels, le prix initial est abaissé. Il devient ainsi abordable et facilite l’acquisition par les acheteurs.
  • Non-évolutif
    Naturellement, plus un produit possède de fonctionnalités, plus il est cher. Cependant, une des caractéristiques clés de la tarification du Produit Minimum Viable réside dans le fait de ne pas faire évoluer le prix pour les individus qui ont acquis le produit ou le service en phase de test. Ils doivent pouvoir bénéficier des fonctionnalités supplémentaires sans payer un centime de plus.
  • Échelonné
    Pour attirer autant de clients que possibles, les conditions de paiement MVP doivent être flexibles (en plusieurs fois). Cette possibilité est attrayante pour le consommateur et peut soulever des obstacles. Cela permet à l’équipe de développement de disposer de fonds de roulement suffisants pour affiner l’offre.

En savoir plus sur le pricing

Comment créer un bon MVP en 5 étapes ?

1-   Créez une audience

Tout commence par la création d’un public minimum viable (ou MVA pour Minimum Viable Audience). L’un des meilleurs moyens pour créer ce groupe est de générer du trafic organique ou payant vers une page de destination afin d’identifier les visiteurs et les potentiels acquéreurs.

2-   Soyez à l’écoute

Lorsque vous interagissez avec votre public cible, écoutez-le. Essayez de comprendre ses aspirations, ses buts et ses problématiques pour déterminer ce dont il a vraiment besoin.

3-   Testez vos idées

Demandez à un petit segment de votre public s’il serait prêt à utiliser ce que vous avez l’intention de lui proposer. Faites une simple enquête et demandez des avis (choix parmi plusieurs propositions d’articles par exemple).

Vous pouvez utiliser notre modèle de questionnaire de concept testing.

4-   Créez un produit basique

Une fois que vous avez identifié les besoins de votre public et choisi un concept qui a du potentiel, il est temps de développer un produit rassemblant les fonctionnalités de base. Diffusez-le rapidement à votre public, même s’il comporte encore des imperfections. Il n’a pas à être épique et 100 % abouti dès le début.

5-   Utilisez les commentaires pour optimiser et itérer

Apportez les ajustements nécessaires aux produits et services grâce aux retours de la clientèle jusqu’à ce qu’ils soient complètement développés.

Comment et quand sortir de la phase de Produit Minimum Viable ?

N’oubliez pas que le MVP est un produit incomplet. Son seul objectif est de confirmer ou réfuter la viabilité d’un projet. Si elle est réalisable, passez à la vitesse supérieure. Plus tôt vous passez du prototype au véritable produit, mieux c’est.

Traction gap

Source: CEO Quest

Voici comment faire concrètement.

1-   Les fonctionnalités

Suivez méticuleusement les conseils de votre audience en ajustant les fonctions du produit qu’ils préfèrent et jugent essentiels. Transformez le MVP en un produit remarquable et complet possédant un ensemble cohérent et complet d’attributs.

2-   Le pricing

Au stade du Minimum Viable Product, l’objectif n’est pas de faire du profit mais d’obtenir des informations sur la faisabilité de votre projet. Une fois que votre solution a passé le test, travaillez le pricing et identifiez le meilleur tarif pour assurer votre rentabilité.

3-   L’expérience utilisateur

L’utilisation de votre produit doit être agréable. Rendez-le intuitif et facile à utiliser, même pour les non-techniciens. Investissez dans l’expérience utilisateur (UX) pour satisfaire pleinement vos clients et les fidéliser.

4-   L’émotionnel

Pour qu’un client adore votre offre, elle doit le toucher émotionnellement. Incluez des attributs qui suscitent des émotions (soin du packaging design ou ajout d’une fonctionnalité particulière par exemple) pour qu’elle fasse briller les yeux de votre cible.

5-   La proposition de vente unique

Pour vous démarquer des concurrents, il faut proposer des biens distinctifs. Mettez en avant leurs attributs spécifiques et uniques pour adopter un positionnement différenciant et faciliter la commercialisation.

6-   Les 3 S

Concentrez-vous sur le précepte des 3 S pour faire évoluer votre offre MVP : system, support, sale (système, assistance, vente).

Construisez des process internes solides et mettez au point un programme d’assistance afin que vos acheteurs puissent trouver l’aide dont ils ont besoin rapidement. Peaufinez ensuite vos plans d’action pour générer des bénéfices.

Assurez-vous pour cela de sélectionner les bons canaux de diffusion et de promotions, ceux qui génèrent le plus de trafic et de conversion.

Top revenue sources for Shopify stores

Source de l’image

Mais comment savoir s’il est vraiment temps de passer à la phase supérieure ? Facile. C’est lorsque les bugs, problèmes techniques et plaintes se font de plus en plus rares, lorsque les compliments et retours positifs surpassent les commentaires négatifs.

Exemples d’entreprises à succès ayant commencé avec un MVP

Dropbox

Toute organisation lucrative commence comme une idée dans l’esprit de quelqu’un. Le fondateur de Dropbox, Drew Houston, savait que le temps et l’investissement financier nécessaires pour construire un prototype de sa solution de stockage et de partage de fichiers seraient colossaux.

Sa réponse ?

Faire une simple vidéo pleine d’humour qui explicite le fonctionnement de son futur outil.

 

Source de vidéo

Cette vidéo ciblant les passionnés de technologie a explosé :

  • Des milliers de prospects ont visité le site
  • La liste d’attente a gagné 75 000 utilisateurs du jour au lendemain.

Avec une simple vidéo de 4 minutes, Drew Houston a fait connaître Dropbox et a validé son concept. Aujourd’hui, la marque Dropbox vaut 10 milliards de dollars.

Zappos

Avant que l’e-commerce ne devienne monnaie courante, l’entrepreneur Nick Swinmurn a eu une idée révolutionnaire.

A l’époque, pour acheter des chaussures, vous deviez :

  • Vous déplacer physiquement en magasin
  • Essayer des paires
  • Acheter celles que vous aimez et rentrer chez vous

Nick s’est demandé : « Les gens ne peuvent-ils pas acheter des chaussures en ligne sans sortir ? ». Il a ensuite testé son projet grâce au MVP.

Il a pris des photos de chaussures dans les magasins de proximité et les a commercialisées sur son site. A chaque fois qu’un client commandait, il expédiait la paire. C’est ainsi que le géant du e-commerce Zappos est né et est aujourd’hui devenu une société de plusieurs milliards de dollars.

Voyez comment vous pouvez devenir un leader du PX avec Qualtrics