Découvrez comment
Qualtrics fonctionne

Demander une démo

Points positifs et négatifs de l’évaluation à 360°

8 minutes de lecture
Selon Forbes, 85% des entreprises du classement Fortune 500 utilisent le feedback 360, autrement connu sous le nom d’évaluation à 360 degrés, dans leur programme de gestion de l’expérience collaborateur. Ces entreprises considèrent ce système comme un outil puissant de mesure de la performance. Nous vous expliquons ici tout ce qu’il faut savoir sur l’évaluation 360. De quoi s’agit-il ? Quels sont ses avantages et ses inconvénients ? Et comment pallier ses obstacles ?


Qu’est-ce que l’évaluation à 360° ?

Le feedback 360 est un processus d’évaluation qui inclut les commentaires de tous les acteurs en lien avec le collaborateur évalué afin d’établir une analyse complète et précise de son profil professionnel. Ces parties prenantes sont les supérieurs hiérarchiques, collègues et subalternes. Il peut aussi inclure les commentaires d’acteurs direct ou indirect (clients, fournisseurs) ainsi que l’auto-évaluation du salarié.

L’objectif final est de définir un plan de progrès sur-mesure pour chaque employé évalué.

Les avantages du feedback 360

Recourir à cette méthode d’évaluation apporte de nombreux avantages que ce soit à l’organisation, aux collaborateurs évalués ou aux managers.

1. Obtenir une image complète de la performance d’un salarié

Il s’agit du principal avantage du feedback à 360 degrés. Elles permettent d’identifier précisément les forces et faiblesses d’un employé puisque son activité professionnelle est évaluée sous de nombreux angles différents (interne, externe, horizontal, vertical, etc.).

Ainsi, si un collaborateur est excellent dans la gestion des relations d’équipe mais beaucoup moins quand il s’agit des relations avec ses supérieurs hiérarchiques, cela va apparaitre dans les réponses aux questionnaires de l’évaluation 360. Le leadership et le manager vont alors pouvoir mettre en place des solutions pour améliorer ce point faible et apporter la compétence nécessaire (formation, coaching ou stage par exemple).

2. Repérer facilement les opportunités de développement dans les équipes et services

En demandant uniquement aux managers d’évaluer les membres de leur équipe, les résultats peuvent être biaisés. En effet, un employé ne se comporte généralement pas de la même façon avec son manager qu’avec ses pairs. Le feedback 360 permet aux collègues de s’évaluer entre eux et ainsi d’obtenir un profil global de la performance d’une équipe ou d’un service.

L’évaluation 360 permet également aux équipes de donner leur avis sur la façon dont elles sont managées. Grâce aux résultats de l’étude, le responsable d’équipe sait exactement comment optimiser son management.

Aussi, grâce aux technologies de l’IA, il est désormais possible de collecter une multitude de commentaires et d’obtenir facilement une analyse et des résultats précis. Cette technologie est très utile lorsqu’il s’agit de mesurer la performance d’un service d’une grande entreprise.

Permettre à chaque collaborateur de savoir comment il est vu dans la société

Il est rare que les personnes qui travaillent ensemble se congratulent et se disent ce qu’ils apprécient les uns chez les autres dans la vie quotidienne d’une entreprise.

Le feedback 360 est une réelle opportunité pour chaque salarié de savoir ce que pensent ses pairs, ses supérieurs et son manager de son attitude professionnelle et de son travail. Les commentaires positifs peuvent donc donner un élan de motivation aux individus. Quant aux commentaires négatifs, ils doivent être constructifs pour permettre aux collaborateurs d’évoluer sur les points faibles identifiés.

4. Collecter l’avis des collaborateurs sur les différentes enquêtes

Dans le rapport State of Play 2018 de Qualtrics portant sur l’engagement des employés, plus de la moitié des répondants affirmaient vouloir être interrogés au moins une fois tous les 6 mois.

Lors des évaluations à 360 degrés, les employés ont la possibilité d’exprimer ce qu’ils aiment ou n’aiment pas dans leur travail, leurs relations professionnelles mais aussi de donner leur avis sur les différents sondages qui leur sont soumis.

eBook: La gestion de l’expérience collaborateur

Télécharger Maintenant

Les inconvénients des évaluations à 360°

Même si cette méthode de mesure de la performance des salariés comporte beaucoup d’avantages et apporte des bénéfices à chacun, il existe aussi quelques inconvénients. Cependant, chacun de ces désavantages peut être minimisé ou occulté grâce à des bonnes pratiques aux niveaux du management et de l’organisation.

1. Un manque de pertinence si les évaluateurs ne sont pas soigneusement sélectionnés

Si on vous demande de donner votre avis sur le travail de quelqu’un que vous ne côtoyer pas régulièrement, vos commentaires risquent d’être imprécis voire impertinents. Cela peut fausser les données et donner une image trompeuse des performances et compétences d’un individu (que ce soit en positif ou en négatif).

La solution Qualtrics : Demandez à la personne à évaluer ainsi qu’à son manager direct de choisir les personnes qui vont donner leurs commentaires afin de limiter ce biais.

2. Une trop grande supervision de la direction peut induire des commentaires biaisés

Les collaborateurs peuvent se sentir peu confiants et peuvent brider leurs commentaires s’ils savent que leur direction sait exactement qui a dit quoi sur qui. Même en anonymisant les questionnaires, il se peut que ce problème persiste et que cela joue sur la véracité des avis des évaluateurs.

La solution Qualtrics : réfléchissez profondément à la manière dont vous collectez et analysez les commentaires. Il peut être judicieux de rendre tous les feedbacks anonymes et inaccessibles par les gestionnaires et les collègues. L’IA peut aussi être utile dans ce cas car elle apporte une vision agrégée des données issues de l’analyse textuelle.

3. L’évaluation peut se concentrer sur les feedbacks négatifs

Certaines personnes pourraient profiter de cette enquête pour exprimer leur rancune ou se concentrer uniquement sur les aspects négatifs de l’activité d’un collaborateur.

La solution Qualtrics : Pour éviter ces comportements, encouragez les commentaires constructifs lors de la rédaction du questionnaire et donnez l’occasion aux évaluateurs de dire ce que quelqu’un fait de bien. Il faut également être proactif et expliquer l’objectif de l’évaluation à l’ensemble des équipes. Si avec ces bonnes pratiques les avis restent majoritairement négatifs, cela peut traduire un problème plus important comme une culture d’entreprise toxique.

4. Sans l’appui des responsables, tout s’effondre

Un programme de feedback 360 réussi résulte généralement du fait que les cadres et les supérieurs soutiennent la démarche. Sans enthousiasme du leadership, sans récompenses professionnelles ou perspectives d’évolution claires, l’évaluation à 360° peut se révéler complètement inutile. Les collaborateurs ne voient alors aucun intérêt à participer à cette enquête.

La solution Qualtrics : Vous devez impliquer tout le personnel, tous les services et tous les grades hiérarchiques avant de lancer votre processus de feedback 360. En le réalisant de manière équitable, cohérente et en le liant au développement des compétences et à des récompenses, votre démarche sera sans doute un succès.

Qualtrics vous aide à mener vos enquêtes feedback 360

Grâce à l’outil performant de feedback 360 de Qualtrics qui intègre la technologie de l’intelligence artificielle, vous simplifiez considérablement la mise en œuvre des vos enquêtes 360 et les analyses des données issues des commentaires.

Essayez Qualtrics gratuitement