Passer au contenu principal
Qualtrics Home page

Découvrez comment
Qualtrics fonctionne

Demander une démo

Comment mener de bons entretiens d’embauche ?

14 minutes de lecture
Les entretiens d’embauche sont un élément essentiel de votre processus de recrutement. Mais, contrairement aux idées reçues, ils ne servent pas uniquement à en apprendre plus sur les candidats qui se présentent pour intégrer votre organisation. Ils servent aussi à partager votre vision d’entreprise et à développer votre marque employeur. Voici un guide pratique pour devenir expert dans l’art de mener des entretiens d’embauche et ainsi optimiser l’expérience de vos futurs talents mais aussi booster la puissance de votre société en tant qu’employeur.


9 conseils pour se préparer à mener un entretien de recrutement

Pour réussir ses entrevues professionnelles, il est essentiel de se préparer avant de recevoir les personnes en recherche d’emploi. Suivez ces quelques étapes pour accroître votre performance en tant que recruteur.

1.   Former les interviewers

Nombreux sont ceux qui pensent que seuls les candidats doivent se préparer pour les entrevues de recrutement. Seulement, pour en apprendre un maximum sur les postulants et donner envie aux meilleurs talents de rejoindre votre organisation, vous devez former les collaborateurs qui vont mener les entretiens.

En effet, les individus sont de plus en plus exigeants quant au choix de leur employeur. Vous devez donc mettre toutes les chances de votre côté pour convaincre les personnes en recherche d’emploi que votre société peut leur apporter ce qu’ils attendent en termes d’expérience collaborateurs.

Cette formation des recruteurs vous garantit également que tous les individus qui prétendent aux différents postes à pourvoir sont traités de la même manière et que l’évaluation des compétences par les intervieweurs est similaire. Votre recrutement sera ainsi plus objectif et vous maximiser vos chances de choisir le meilleur profil parmi tous les individus qui postulent.

2.   Développer un guide d’entretien

L’une des clés de la réussite des entrevues est d’établir un processus d’entretien standardisé. Ce guide contient entre autres la liste de toutes les questions et l’ordre dans lequel elles seront posées pour tous les postulants.

Cette trame vous permet aussi d’uniformiser la manière dont les entretiens sont menés si plusieurs recruteurs différents sont amenés à rencontrer les postulants. En effet, afin d’optimiser le temps de recrutement, vous pouvez être amenés à constituer plusieurs équipes de recruteurs.

3.   Identifier les points à évaluer chez les candidats

Les responsables des recrutements doivent décider au préalable quels sont les caractéristiques à déceler chez les postulants lors des entretiens. Il s’agit ici d’identifier quelles sont les connaissances, compétences et capacités essentielles pour correspondre au poste.

Après avoir listé ces caractéristiques, vous devez décider du meilleur moyen pour pouvoir les évaluer : quelles questions poser et quels tests soumettre au candidat.

4.   Poser les bonnes questions

Les meilleures questions sont « basées sur le comportement ». En effet, les comportements passés des individus font partie des meilleurs prédicteurs des comportements futurs.

Concevez donc des questions de manière à ce que les postulants puissent partager avec vous la façon dont ils se sont comportés sur des postes similaires ou dans leurs entreprises précédentes. Vous serez ainsi en mesure de prédire la réaction et le comportement du postulant dans certaines situations stratégiques (travaux en équipe, gestion des conflits, relation avec les supérieurs, etc.).

5.   Réduire le stress des interviewés à l’avance

Tout le monde n’est pas égal face au stress et les individus sont plus performants et plus compétents lorsqu’ils ne sont pas envahis de stress. Faites en sorte de mettre à l’aise chaque candidat pour qu’il puisse donner le meilleur de lui-même lors de l’entretien d’embauche. Faites par exemple en sorte que le candidat puisse se rendre au rendez-vous facilement, sans avoir à se précipiter après avoir terminé sa journée de travail dans son organisation actuelle.

Vous pouvez également expliquer aux talents sur quels sujets vous comptez les interroger afin qu’ils puissent se préparer à l’avance, leur décrire la nature de l’entretien et leur donner des indications sur la culture d’entreprise et le lieu de travail.

6.   Avoir en tête la description du poste

Se remémorer la fiche de poste vous permettra d’adopter la bonne attitude et de poser les bonnes questions pour choisir le meilleur talent. Interrogez-vous aussi sur l’existence d’un éventuel changement dans l’organisation qui affecterait la description du poste partagée dans l’offre d’emploi. Si tel est le cas, informez le postulant pour éviter toute mauvaise surprise et modifiez la fiche de poste.

7.   Établir un programme d’entretien

Vous devez démontrer au candidat que vous respectez le temps qu’il accorde à l’entrevue. Notez et exprimez le temps que vous avez l’intention de consacrer à chaque partie de l’entretien à mener.

8.   Consacrer plus de temps à rechercher un candidat qu’à mener un entretien

Afin d’optimiser le temps consacré à l’entrevue, lisez attentivement le CV des candidats que vous recevez et passez soigneusement en vue leurs antécédents professionnels. Montrer aux collaborateurs potentiels que vous avez pris le temps de réellement vous intéresser à leur profil avant de les rencontrer les valorise et prouve votre intérêt vis-à-vis d’eux.

Vous pouvez également consulter leurs pages sur les réseaux sociaux pour vous renseigner sur les individus à recevoir.

9.   S’entraîner et répéter

Réalisez des entretiens d’entraînement avec un collègue ou un proche pour recueillir des commentaires sur la façon dont vous menez les entretiens. Vous connaîtrez ainsi vos points d’amélioration potentiels et vous saurez sur quels leviers appuyer pour optimiser la façon dont vous conduisez les entrevues professionnelles.

Commencez avec notre logiciel d’enquête gratuit

Comment mener un entretien de manière optimale ?

Mener des entretiens d’embauche peut paraitre simple mais il existe quelques techniques à connaître et quelques astuces pour passer d’une basique entrevue professionnelle à une interview performante et qui vous permet d’optimiser l’expérience des candidats.

Les meilleurs entretiens sont des conversations et des dialogues

Éloignez-vous autant que possible du style d’entretien classique (présentation de l’entreprise, questions génériques, questions spécifiques sur l’emploi et l’expérience du postulant, questions du candidat). Adoptez plutôt une approche conversationnelle.

Une bonne interview d’embauche peut par exemple éliminer naturellement la classiques question « Avez-vous des questions à nous poser ? ». En effet, si l’entrevue est menée comme un dialogue, l’individu aura posé ses questions sur votre entreprise ou sur le poste avant même que vous ne l’interrogiez à ce sujet. Écoutez donc attentivement chaque réponse des talents et essayez d’instaurer un échange naturel.

Posez également des questions complémentaires afin d’aborder certains sujets en détail comme le parcours de votre candidat et essayez de parler de sujets « banals » pour voir le caractère de l’individu émerger.

Testez votre candidat

Au lieu des questions basiques du type « Quels sont vos principaux défauts et qualités ? » qui ne vous apportent aucune garantie sur le talent, posez plutôt des questions spécifiques au poste à pourvoir et à la vie réelle.

Comment un manager gère les conflits ? Comment un informaticien résoudrait un bug spécifique ? Comment un ingénieur adapterait-il une machine pour répondre à un nouveau besoin ?

Avec ces interrogations orientées métier, vous pourrez déceler la passion, l’intérêt pour votre entreprise mais aussi les forces et faiblesses des postulants en les faisant parler de leurs compétences. Cette technique est beaucoup plus fiable et vous apporte davantage d’informations pour évaluer les différents aspirants aux postes à pourvoir.

Évaluez le potentiel du talent

Pensez au-delà de l’emploi pour lequel la personne se présente à vous. Un bon candidat a le potentiel d’être promu et de rester dans votre entreprise sur le long terme. Il est d’ailleurs plus rentable de fidéliser ses employés et de les promouvoir au sein de sa structure que de procéder à des recrutements réguliers.

Lorsqu’un postulant fait preuve d’engagement, de perspicacité, de motivation, de curiosité et de détermination, il est probablement plein de potentiel. Ne passez pas à côté !

Promouvoir le poste et l’organisation

L’entrevue professionnelle est une occasion en or pour une entreprise de se promouvoir. Profitez de ce moment pour interroger les candidats sur ce qu’ils attendent en termes d’expérience de travail. Ces attentes peuvent concerner le lieu de travail, le fait de pouvoir exercer son activité à distance, les avantages sociaux ou encore la culture de l’entreprise. Une fois que vous connaissez les besoins des individus, expliquez-leur comment votre organisation peut répondre à ces attentes.

Informer sur la suite du processus de recrutement

Il est primordial d’assurer un suivi des entretiens d’embauche et de faire savoir aux personnes qui ne sont pas retenues qu’elles n’ont pas obtenu le poste et pourquoi. Ne pas tenir informés les talents potentiels tout au long du processus de recrutement peut nuire à votre marque employeur et à votre réputation.

Recueillir l’avis des candidats

Pour optimiser la performance de votre processus de recrutement de manière continue et optimiser l’expérience des candidats, il est essentiel de solliciter l’avis des talents. Utilisez des sondages pour collecter les commentaires des postulants reçus en entretien et identifier les domaines sur lesquels vous pouvez vous améliorer.

Astuces pour être un bon interviewer

Voici une liste de conseils pour mener des entretiens d’embauche de qualité :

  • Éteignez toute technologie susceptible de sonner et de déranger l’entrevue
  • Standardisez votre questionnaire afin que les candidats soient évalués sur les mêmes points
  • Variez les questions à poser: fermées pour obtenir des informations claires, ouvertes pour faire ressortir les compétences du candidats, hypothétique pour mener le postulant à des réflexions poussées et basées sur le comportement pour identifier le caractère et les réactions futures
  • Prenez des notes pour vous souvenir des réponses de l’individu mais ne passez pas votre temps à griffonner
  • Interrogez sur des éléments spécifiques au métier
  • Évitez les questions ouvertement personnelles pour ne pas que vos paroles puissent être interprétées comme discriminatoires ou trop intrusives
  • Considérez l’entente culturelle mais ne vous attardez pas trop longuement sur ce point. Les gens s’adaptent et il vous faut favoriser un lieu de travail diversifié et inclusif
  • Demandez l’avis de la personne ayant accueilli le talent: Était-il poli ? Qu’a-t-il fait en attendant le début de l’entrevue ? Le comportement d’un individu lorsqu’il n’est pas encore entré en entretien peut en dire long sur son caractère et sa personnalité.
  • Complétez la fiche d’évaluation peu de temps après la fin de l’entretien et établissez un compte-rendu de chaque entretien afin de ne pas oublier d’éléments et d’informations importantes sur le rendez-vous et le candidat

Erreurs à ne pas commettre en menant des entrevues professionnelles

  • Juger trop rapidement: ne vous fiez pas uniquement à votre première impression et prenez en compte le fait que des personnes sont beaucoup plus à l’aise lors des entretiens que d’autres
  • Faire participer trop de recruteurs pour mener l’entretien: une ou deux personnes suffisent pour composer le jury
  • Parler trop longuement de l’entreprise: les entretiens sont un dialogue et un exercice d’écoute
  • Survaloriser le travail et exagérer les avantages professionnels: si vous ne pouvez pas tenir vos promesses concernant le salaire, les primes ou les évolutions de carrière, ne promettez pas. Soyez honnête sur la quantité, le rythme de travail et la difficulté ponctuelle de certaines périodes
  • Retenir votre enthousiasme: lorsque vous rencontrez le candidat idéal, il y a de fortes chances qu’il soit également très enthousiaste à l’idée d’intégrer votre entreprise. Ne freinez pas cette émotion car elle peut marquer le point de départ d’une belle collaboration professionnelle.
  • Laissez les postulants dans l’inconnu: même si un individu n’est pas retenu pour passer un entretien ou est écarté du recrutement suite à l’entrevue, vous devez lui communiquer clairement votre décision
  • Oublier d’envoyer un sondage d’évaluation du processus de recrutement à tous les aspirants

Optimiser votre processus de recrutement avec Qualtrics

Qualtrics dispose d’outils puissants pour optimiser votre gestion de l’expérience des employés déjà en postes et potentiels. Vous concevez simplement et de manière intuitive des sondages optimaux à soumettre aux talents qui poussent votre porte pour connaître vos points d’améliorations potentiels et bâtir la meilleure expérience candidat.

En identifiant ces axes d’amélioration, vous savez sur quels leviers jouer pour améliorer la façon dont vous menez vos entretiens d’embauche et vous vous donnez les meilleures chances de recruter les bons profils.

Testez notre plateforme Qualtrics EmployeeXM dès aujourd’hui et faites de votre management des expériences un avantage concurrentiel.

Commencez votre parcours d'expérience employé avec Qualtrics aujourd'hui