Découvrez comment
Qualtrics fonctionne

Demander une démo

Programme de développement du leadership

11 minutes de lecture
Tout lieu de travail est en constante évolution et, pour s’adapter aux changements et suivre le rythme, les dirigeants d’entreprise doivent développer certaines compétences en termes de management et pilotage d’équipes. Découvrez ici comment bâtir et gérer un programme de développement du leadership efficace et bénéfique pour toute votre organisation.


Qu’est-ce qu’un programme de développement du leadership ?

Vous voulez que les personnes que vous avez soigneusement sélectionnées, recrutées et formées évoluent dans leur carrière et progressent dans votre organisation. Pour ce faire, il vous faut mettre en place un programme de développement du leadership optimal.

Ces programmes LDP (pour Leadership Development Program) visent à apporter des conseils éclairés aux employés, en particulier ceux qui occupent des postes de direction, afin qu’ils puissent développer les compétences dont ils ont besoin pour gérer leur carrière, conduire leurs collaborateurs vers la réussite et amener votre organisation vers l’excellence.

Les grands leaders stimulent l’engagement de leurs équipes et produisent ainsi de meilleurs résultats. Cela signifie que l’amélioration de la qualité de leader est une part essentielle de tout programme d’expérience des employés.

Les bénéfices d’un bon programme de leadership development

Des recherches menées par Gartner en 2019 ont démontré que 45% des managers estimaient ne pas avoir la confiance nécessaire pour aider les employés à acquérir les compétences dont ils avaient besoin. De plus, le management est responsable d’environ 70 % des écarts d’engagement des collaborateurs en entreprise selon Gallup. Ces données montrent qu’avoir de bons leaders et responsables aide à stimuler la motivation dans toute l’organisation et qu’avoir des gestionnaires peu compétents entraine le désengagement.

Un bon leadership developement program (LDP) apporte également les bénéfices suivants :

  • Réduire le turnover chez les collaborateurs: 60% des employés aux États-Unis ont quitté leur emploi ou ont envisagé de le faire parce qu’ils n’aiment pas leur responsable direct. Avec de bons leaders vous retenez les meilleurs talents.
  • Augmenter la rétention: 57% des salariés déclarent qu’ils ont dû quitter leur structure actuelle pour faire avancer leur carrière. Avec un LDP efficace, vous les faites évoluer et ils sont moins enclins à partir.
  • Augmenter l’engagement: Plus de 60 % des salariés américains se disent « désengagés ». Avec un bon LDP, vous activez les leviers d’engagement.
  • Assurer la continuité: un bon programme vous aide à inculquer les valeurs de votre entreprise à la prochaine génération de dirigeants.
  • Attirer les talents: 1 dirigeant sur 3 recherche activement une opportunité d’emploi, votre vivier de talents potentiels est donc restreint. Vous devez vous différencier en offrant aux dirigeants quelque chose que les autres entreprises n’ont pas.

Qui doit intervenir dans le programme de développement du leadership ?

  • Les responsables actuels qui ont besoin de suivre le rythme dans un environnement professionnel en évolution
  • Les individus récemment promus à des postes de direction
  • Les collaborateurs ayant de nouvelles responsabilités de leader que ce soit suite à d’une expansion, une fusion ou une réorganisation de la structure
  • Les personnes en charge de nouveaux défis pour gérer le personnel, l’organisation de travail ou l’évolution technologique
  • Les managers en herbe qui montre un réel potentiel de leader
  • Les jeunes talents au début de leur carrière qui ont besoin d’acquérir une compréhension approfondie de l’entreprise tout en développant leurs compétences en management pour accéder rapidement à un rôle de gestion

eBook: Le guide de l'Expérience Collaborateur

Télécharger gratuitement

Les ingrédients d’un bon LDP

Les LDP ont fait l’objet de nombreuses critiques. Une formation trop globale, une culture d’entreprise mal communiquée et mal comprise ou un manque de mesure des progrès peuvent conduire à la confusion et au désengagement des équipes.

Pour faire évoluer vos qualités de leader, vous devez adopter une approche holistique à l’échelle de l’entreprise qui comprenne les points suivants :

  • L’équipe de direction s’aligne sur une stratégie et un ensemble de valeurs claires et inspirantes
  • La collecte de feedbacks des collaborateurs sur les obstacles à la performance comprenant des commentaires sur l’équipe de direction
  • Une refonte organisationnelle et des systèmes de gestion pour résoudre les problèmes révélés grâce aux enquêtes
  • Un RH disponible, offrant des conseils et du coaching pour aider les employés à évoluer et à adopter de nouvelles attitudes et comportements adéquats
  • Des programmes de formation qui soutiennent les mesures adoptées et les changements impliqués par le LDP

Comment mettre en place un programme de développement du leadership de manière efficace ?

1.   Fixez des objectifs et identifiez les priorités pour votre entreprise

Il n’existe pas deux organisations identiques dans le monde. Votre LDP doit être adapté à votre structure et être unique. Sa construction dépendra de la situation actuelle de votre organisation et de sa vision :

  • Vous êtes en phase de croissance ? Vous avez besoin de leaders dotés de dynamisme, d’ambition et de bonnes idées pour faire progresser l’entreprise.
  • Vous êtes dans une phase de réduction des coûts ? Vous avez besoin de dirigeants flexibles et capables de communiquer efficacement
  • Êtes-vous dans une optique d’optimisation de l’engagement et de la rétention ? Vous avez besoin de leaders qui inspirent, communiquent clairement et peuvent conduire à des changements de comportement.

Comprendre les priorités de votre organisation et comment elles s’alignent sur les capacités et besoins de formation de la direction vous offrira de plus grandes opportunités pour cibler ces besoins dans votre programme.

2.   Définir le leadership et les principales qualités attendues

Une fois que vous comprenez vos priorités, vous devez vous adonner à la définition du leadership, ce qu’il signifie dans votre structure et à quoi il ressemblera dans la pratique.

Les fonctions de direction sont généralement définies comme celles qui font partie intégrante d’une entreprise, qu’il s’agisse d’inspirer les équipes, d’accroître la notoriété de la marque employeur ou d’aider les salariés à donner le meilleur d’eux-mêmes. En fonction de vos objectifs et votre structure, vous pouvez focaliser votre concentration sur les leaders ou aller plus loin en intégrant les personnes d’influence qui n’ont pas un titre de responsable formel.

Consultez également les dirigeants et leaders potentiels. Demandez-leur, via un sondage, ce qu’ils considèrent comme des qualités de leadership importantes pour favoriser la réussite de l’entreprise.

3.   Évaluez le leadership actuel en prenant en compte vos nouveaux critères

Exécutez des évaluations à 360° pour comparer votre les qualités de votre équipe de direction actuelle aux qualités identifiées précédemment. Cette enquête vous aide à avoir une vue d’ensemble de ces qualités du point de vue de leurs pairs, subordonnées directs et leurs responsables.

4.   Planifiez et mettez en œuvre un programme plus large

La méthode la plus populaire pour les LDP reste, même 30 ans après son invention, l’application de la règle des 70-20-10 :

  • 70% d’apprentissage terrain, avec des missions et opportunités stimulantes
  • 20% de mentorat avec le partage d’expériences et d’expertise entre les dirigeants
  • 10% de formation qui met au défi et permet de se perfectionner

Mais cette règle doit être adapté en fonction du profil de votre organisation et des besoins d’apprentissage de vos collaborateurs leaders. Par exemple, pour vos jeunes recrues, vous pourriez intégrer un coaching impliquant de passer du temps d’observation auprès des différents membres de l’équipe et de la direction.

5.   Créer des plans de développement personnel

Vous pouvez personnaliser vos plans de développement personnels pour les adapter aux besoins spécifiques des responsables, à leur fonction et à leurs forces et faiblesses.

Si vous avez la chance de compter des managers et dirigeants talentueux dans votre société, ne restez pas sur vos acquis mais tenter de toujours développer leurs points forts.

Mesurer les résultats de son leadership development program

Comme dans tout programme, vous devez mesurer l’efficacité et le retour sur investissement de votre LDP.

Pour cela, tirez parti des évaluations à 360 degrés pour le leadership pour visualiser l’évolution de chaque leader du point de vue des autres collaborateurs. Il est essentiel que la rétroaction et les commentaires des employés soient pris en compte pour optimiser le programme et toujours développer le leadership.

Et pour intégrer les dimensions d’autonomie et de confiance à votre évaluation, mettez en place un système de mentorat. Aidez les dirigeants plus jeunes à s’améliorer grâce aux conseils de leurs pairs plus expérimentés.

Les compétences à développer dans son programme de développement de leadership

Développez les compétences de management et des dirigeants qui reflètent les activités, le secteur et le besoin spécifique de votre organisation. Pour vous aider à démarrer votre programme, voici une liste des aptitudes communes à la plupart des entreprises :

  • Planification des objectifs: fixer des objectifs clairs, réalistes et adaptés
  • Communication: être à l’écoute, retranscrire les besoins et présenter les informations efficacement
  • Négociation : être équitable, juste et développer une bonne influence
  • Responsabilité: définir des responsabilités et tenir des rapports clairs pour produire des résultats
  • Délégation: être capable de déléguer des tâches et s’avoir s’entourer des bonnes personnes sur une tâche ou un projet spécifique
  • Fiabilité: se rendre disponible, être ponctuel et être considéré comme une personne de confiance
  • Intégrité: être honnête, respectueux, reconnaître ses propres erreurs et endosser les responsabilités lorsque cela est nécessaire
  • Esprit de décision: savoir gérer la pression et être capable de prendre des décisions rapidement et de manière éclairée
  • Motivation: donner l’exemple et savoir motiver son équipe
  • Gestion des conflits: être médiateur lors de désaccords et savoir trouver des compromis
  • Team building: fédérer et créer des équipes solides avec des personnalités compatibles et encourager la collaboration pour décupler les forces

eBook: Le guide de l'Expérience Collaborateur