Qu’est-ce qu’une approche managériale basée sur le cycle de vie des employés ?


Les meilleurs employeurs dans le monde s’appuient de plus en plus sur le cycle de vie des employés pour développer l’expérience collaborateurs. Mais en quoi cela consiste -t’il concrètement ? Et quels sont les moments les plus intéressants pour recueillir les feedbacks des employés ?

Qu’est-ce que le cycle de vie des employés ?

Chaque employé traverse des phases dans l’entreprise entre le moment où il postule à un poste et celui où il quitte l’organisation. L’ensemble de ces phases constitue un parcours utilisé par les équipes RH à travers le monde : le cycle de vie des employés.

Ce parcours se divise en 5 étapes clés :

  1. Le recrutement : il inclut tous les process qui aboutissent à l’embauche du nouveau salarié.
  2. L’intégration : elle intervient une fois l’embauche formalisée et comprend le temps de familiarisation avec les outils, les processus et le fonctionnement de l’entreprise pour pouvoir répondre aux exigences du poste.
  3. La progression : c’est une étape continue du cycle de vie collaborateurs pendant laquelle les employés évoluent à des rythmes différents et développent diverses compétences.
  4. La fidélisation : à ce stade, le collaborateur est pleinement intégré et engagé dans l’organisation. L’objectif est alors de le fidéliser pour qu’il continue à rester performant et qu’il contribue à la réussite de l’entreprise.
  5. Le départ : c’est la dernière étape du cycle de vie. Les employés peuvent quitter l’entreprise pour diverses raisons.

A chaque étape du cycle de vie, différents indicateurs de performance clés (KPIs) sont utilisés pour suivre et améliorer l’expérience mais aussi pour optimiser les décisions en les mettant en lien avec les indicateurs opérationnels de l’entreprise. Ces indicateurs peuvent être :
Au recrutement : le temps écoulé jusqu’à l’embauche, le taux de candidatures, la qualité de l’embauche, le coût du recrutement
A l’intégration : le temps d’adaptation, le niveau d’engagement des nouveaux employés, l’efficacité des formations
Pour la progression : la productivité, l’évaluation à 360°, le taux de promotion
Durant la phase de fidélisation : l’engagement des employés dans l’entreprise, le taux d’attrition

Il est à noter qu’il n’est pas forcément nécessaire d’utiliser des KPIs pour évaluer la phase de départ. Il est en effet plus intéressant de rassembler des feedbacks et des données lors d’un départ pour les analyser et ainsi optimiser les autres phases. Par exemple, pour comprendre pourquoi les individus quittent l’entreprise afin de réaliser des ajustements durant les phases de fidélisation et de réduire le taux d’attrition.

Bien que chaque étape ait ses propres KPIs, ils sont tous interdépendants. Chacun d’entre eux a un impact sur les indicateurs des autres phases du cycle de vie mais aussi sur ceux de la même phase.

L’indicateur « temps d’adaptation » illustre bien cette interdépendance. Un court temps d’adaptation n’a pas seulement un impact sur la productivité mais il influe également sur l’engagement. Aussi, une augmentation de l’engagement des employés permet de réduire l’attrition et d’augmenter la productivité.

En utilisant ces KPIs de manière cloisonnée, une entreprise risque de sous-estimer leurs impacts sur les différentes composantes opérationnelles de l’organisation. Au contraire, en les mettant en relation, l’équipe RH peut visualiser l’impact combiné de chaque ajustement réalisé dans le cycle de vie et ainsi identifier quelles actions provoquent les meilleures conséquences sur l’organisation générale.

Optimiser les indicateurs RH grâce aux feedbacks tout au long du cycle de vie des collaborateurs

Les différents indicateurs de performance clés de chaque phase du cycle de vie des employés déterminent la valeur de votre leadership. Ils permettent également de lier les décisions RH et les métriques opérationnelles et financières de l’organisation.

Mais comment améliorer les KPIs à chaque étape ? La solution réside dans le fait de collecter les retours des employés à chaque étape de leur vie dans l’entreprise et d’analyser les données recueillies de manière corrélée. Ce processus permet de visualiser et comprendre l’expérience des collaborateurs, du recrutement au départ, et d’identifier les relations entre les différents services à chaque étape.

Les moyens de collecte de feedbacks les plus utilisés sont les suivants :

Recrutement
Questionnaire de pré-embauche
Enquête auprès des candidats reçus

Intégration
Questionnaire sur l’intégration
Enquête sur la formation
Questionnaire sur l’engagement du nouvel employé

Progression
Enquête à 360°
Entretiens réguliers

Fidélisation
Enquête sur l’engagement collaborateur
Entretiens réguliers

Départ
Entretien de départ

Il existe une multitude de variations de processus pour étudier le cycle de vie des collaborateurs. Alors que certaines entreprises organisent des entretiens annuels avec les membres de leur personnel, d’autres ont opté pour un rythme plus soutenu, une fois par trimestre par exemple, pour obtenir des données plus régulières sur l’engagement de leurs employés.

Et bien qu’il existe des bonnes pratiques à appliquer pour chacun des processus d’évaluation mentionnés ci-dessus, il n’y a pas de règles strictes établies concernant les moments auxquels doivent être menés ces évaluations. Cependant, il est évident qu’il est opportun de les réaliser lorsque vos employés ont des retours à vous formuler.

Vous voulez en savoir plus sur le cycle de vie des employés ? Contactez un de nos experts en expérience collaborateurs dès maintenant ou regardez notre Webinar sur le sujet.

Observez Qualtrics Employee Experience à l’oeuvre
Essayer Qualtrics dès aujourd’hui

Découvrez comment Qualtrics 
peut vous aider à manager le cycle de vie de vos employés Essayez notre démo aujourd’hui