Détection de la fraude

Sur cette page:

Attention : la détection de la fraude n’est pas disponible avec toutes les licences. Veuillez contacter votre Commercial ou Représentant de la satisfaction clientèle si vous souhaitez avoir accès à cette fonction.

À propos de la détection de la fraude

Les bots et les tricheurs sont les principales menaces à la qualité des données. Souvent, les bots remplissent des enquêtes en masse, ou une personne répond à des enquêtes au nom de quelqu’un d’autre à plusieurs reprises. Heureusement, ExpertReview détecte ces comportements pour vous assurer que vos enquêtes ne collectent que des données de la plus haute qualité.

Avec la détection de la fraude d’ExpertReview, vous pouvez effectuer les opérations suivantes avec des réponses identifiées comme frauduleuses :

  1. Ignorez-les, évitant ainsi de les comptabiliser dans les réponses vérifiables ou les quotas.
  2. Redirigez ces réponses pour effectuer une analyse séparée.
  3. Signalez ces réponses, afin qu’elles puissent être filtrées, que vous puissiez créer des rapports, etc.
  4. Analysez le nombre de réponses frauduleuses que vous avez reçues, en les décomposant par doublons et par bots.

Vous pouvez également empêcher le logiciel d’analyse des e-mails de soumettre une réponse à l’enquête par inadvertance.

Vous pouvez activer les options Empêcher les envois multiples, Détection de bots, Moniteur d’analyse de sécurité, et RelevantID (Identifiant pertinent) dans la même enquête.

Empêcher les envois multiples

Attention : afin de capturer avec précision les réponses frauduleuses, vous devez activer Empêcher les envois multiples avant de collecter des données ! (Si vous avez terminé de personnaliser votre enquête, n’oubliez pas de la publier (EN).)

Lorsqu’elle est activée dans les options de l’enquête (EN), l’option Empêcher les envois multiples vous permet de détecter les doublons et de les empêcher d’atteindre l’enquête. Pendant la première session de l’enquête, l’option Empêcher les envois multiples place un cookie sur le navigateur. Si le même répondant revient sur le même navigateur et le même appareil, sans avoir effacé ses cookies, il est signalé comme un doublon.

Astuce : cette fonction s’appelait auparavant « Empêcher les doublons » dans les anciennes options d’enquête.

Activer l’option Empêcher les envois multiples

  1. Allez dans Options de l’enquête.
    Image illustrant l’écran Options de l’enquête ouvert. L’option Empêcher les envois multiples a une liste déroulante avec les options décrites dans les étapes ci-dessous.
  2. Allez dans Sécurité.
  3. Activez l’option Empêcher les envois multiples.
  4. Choisissez une action parmi les suivantes :
    • Terminer l’enquête par un message : s’il est déterminé qu’un répondant a déjà répondu à l’enquête, le répondant est expulsé de l’enquête et nous affichons un message de fin d’enquête. L’enquête étant terminée avant que le répondant ait pu la remplir, vous ne disposerez d’aucune donnée que ce répondant en double aurait pu fournir.
    • Rediriger vers une URL : s’il est déterminé qu’un répondant a déjà répondu à l’enquête, le rediriger immédiatement hors de l’enquête vers une URL. L’enquête étant terminée avant que le répondant ait pu la remplir, vous ne disposerez d’aucune donnée que ce répondant en double aurait pu fournir.
      Astuce : cette fonction n’est pas disponible avec les comptes d’essai.
    • Marquer les réponses : les répondants en double ne seront pas expulsés de l’enquête, et seront autorisés à terminer leur réponse. Cependant, une valeur sera attribuée à leurs réponses dans le champ Q_BallotBoxStuffing.
  5. Si vous avez sélectionné Terminer l’enquête par un message, il vous sera demandé si vous souhaitez utiliser le message de fin d’enquête par défaut ou un message personnalisé. Vous pouvez écrire un nouveau message ou utiliser un message enregistré dans votre bibliothèque (EN) par le passé.
    Image illustrant la définition d’un message personnalisé
  6. Si vous avez sélectionné Rediriger vers une URL, fournissez l’URL complète du site Web vers lequel vous souhaitez rediriger les répondants.
    Image illustrant l’ajout d’une URL personnalisée. Dans le coin supérieur droit, vous pouvez voir le bouton Publier.
  7. Une fois votre enquête terminée et avant d’être prêt à la distribuer aux répondants, cliquez sur Publier.
    Astuce : enregistrez cette étape lorsque vous avez terminé la configuration de votre enquête !

Q_BallotBoxStuffing

Lorsque vous sélectionnez Continuer l’enquête et configurer un champ de données intégrées, les répondants ne seront pas expulsés de l’enquête, mais leur réponse sera enregistrée et se verra attribuer une valeur dans le champ Q_BallotBoxStuffing. Voici comment interpréter ce champ :

Nom du champ de données intégrées Valeur min. Valeur max. Interprétation
Q_BallotBoxStuffing NUL (0) Vrai (1) Si vrai (1) est indiqué, cela signifie que la réponse est probablement un doublon.

Vous pouvez analyser ou créer des rapports sur Q_BallotBoxStuffing sans l’ajouter au flux d’enquête. Toutefois, afin de configurer une logique basée sur ce champ (p. ex. en éliminant les éventuels bots), vous devez ajouter ce champ de données intégrées à votre flux d’enquête (EN).

Détection de bots

La détection de bots vous permet de suivre quelles réponses sont probablement envoyées par des bots en ajoutant un champ à chaque réponse appelé Q_RecaptchaScore. Chaque réponse est évaluée en fonction de la probabilité que la personne interrogée soit un bot, que vous pouvez ensuite utiliser pour filtrer des données (EN) ou créer des rapports.

Activer la détection de bots

Attention : afin de déterminer avec précision la probabilité qu’une réponse provienne d’un bot, les options de l’enquête doivent être configurées avant de collecter des données.

Image illustrant la détection de bots dans les options de l’enquête

  1. Allez dans Options de l’enquête.
  2. Allez dans Sécurité.
  3. Activez la détection de bots.
  4. Une fois votre enquête terminée et avant d’être prêt à la distribuer aux répondants, cliquez sur Publier.
    Astuce : enregistrez cette étape lorsque vous avez terminé la configuration de votre enquête !

Q_RecaptchaScore

Lorsque vous activez la détection de bots, cela active le champ Q_RecaptchaScore, qui peut être utilisé dans les rapports pour indiquer si une réponse vient d’un bot ou d’un humain. Ce champ utilise la technologie reCaptcha invisible de Google.

Nom du champ de données intégrées Technologie source Option de l’enquête activée Valeur min. Valeur max. Interprétation
Q_RecaptchaScore reCaptcha invisible de Google Détection de bots 0 1 Un score supérieur ou égal à 0,5 signifie que le répondant est probablement un humain. Un score inférieur à 0,5 signifie que le répondant est probablement un bot.
Attention : l’enquête doit être ouverte dans le navigateur Web de votre répondant pendant quelques secondes pour que les données soient collectées pour ce champ. Si votre enquête prend immédiatement fin, alors aucune donnée ne sera enregistrée pour ce champ.

Vous pouvez analyser ou créer des rapports sur Q_RecaptchaScore sans l’ajouter au flux d’enquête. Toutefois, afin de configurer une logique basée sur ce champ (p. ex. en éliminant les éventuels bots), vous devez ajouter ce champ de données intégrées à votre flux d’enquête (EN).

Astuce : bien que la question avec Captcha (EN) et la détection des bots utilisent toutes deux la technologie reCAPTCHA de Google, leur utilisation est très différente. La question avec Captcha nécessite que le répondant interagisse avec succès et complète l’action proposée pour pouvoir continuer. La détection des bots utilise quant à elle reCAPTCHA V3 pour signaler s’il est possible que la réponse ait été envoyée par un bot. Cela ne nécessite aucune interaction de la part du répondant, mais ne l’empêchera pas de poursuivre s’il s’agit effectivement d’un bot. (Cependant, l’utilisateur peut ajouter une branche de flux d’enquête (EN) pour expulser le répondant de l’enquête en fonction de la probabilité qu’il soit un bot.)

 

Moniteur d’analyse de sécurité

Lorsqu’il est activé dans les options de l’enquête, le moniteur d’analyse de sécurité vous permet d’empêcher le logiciel d’analyse des e-mails de démarrer par inadvertance une session de l’enquête lorsqu’un lien vers une enquête est inclus dans l’e-mail (EN). Bien que cette fonction soit conçue pour empêcher le logiciel d’analyse des e-mails d’ouvrir des liens envoyés par e-mail, elle s’appliquera à tout type de liens, qu’ils aient été distribués via Qualtrics ou un système tiers.

Astuce : votre licence doit inclure la détection de fraude (EN) pour pouvoir utiliser le moniteur d’analyse de sécurité.
Astuce : cette fonction s’appelait auparavant « Blocage de l’analyse des e-mails » dans les anciennes options d’enquête.

Comment fonctionne le moniteur d’analyse de sécurité

La détection de bots (EN) est utilisée pour déterminer si un blocage doit être placé au début d’une enquête, empêchant ainsi le logiciel d’analyse des e-mails de démarrer une session de l’enquête. Si un bot est détecté, une page de démarrage s’affiche au lieu de la première question de l’enquête. Si un bot a été détecté par erreur, le client peut cliquer sur le bouton « Suivant » et pourra continuer à répondre à l’enquête. L’apparence de la page de démarrage de l’enquête sera cohérente avec ce qui a été sélectionné dans le reste de l’enquête.

Image illustrant le message lorsqu’un bot est détecté, qui dit « Appuyez sur le bouton pour continuer l’enquête. » avec un bouton « Suivant » présent.

Activation du moniteur d’analyse de sécurité

Image illustrant l’option Moniteur d’analyse de sécurité

  1. Allez dans Options de l’enquête.
  2. Allez dans Sécurité.
  3. Activez le moniteur d’analyse de sécurité.
  4. Une fois votre enquête terminée et avant d’être prêt à la distribuer aux répondants, cliquez sur Publier (EN).
Astuce : bien que la question avec Captcha (EN) et le moniteur d’analyse de sécurité utilisent tous deux la technologie reCAPTCHA de Google, leur utilisation est très différente. La question avec Captcha nécessite que le répondant interagisse avec succès et complète l’action proposée pour pouvoir continuer. Le moniteur d’analyse de sécurité utilise quant à lui reCAPTCHA V3 pour identifier le moment où l’enquête est testée par un logiciel d’analyse des e-mails. Lorsque vous utilisez la fonction de moniteur d’analyse de sécurité, « Protégé par reCAPTCHA » apparaît au bas de votre enquête.

 

RelevantID

La fonction RelevantID améliore la détection de la fraude en évaluant les métadonnées des répondants pour déterminer la probabilité que le même répondant réponde de manière répétée. La fonction RelevantID ne vérifie pas nécessairement le contenu des réponses pour détecter les doublons, car le répondant peut répondre plusieurs fois tout en donnant des réponses différentes. Cette fonction est associée à trois champs sur lesquels vous pouvez créer un rapport : Q_RelevantIDDuplicate, Q_RelevantIDDuplicateScore et Q_RelevantIDFraudScore. Ces champs sont calculés en utilisant la technologie RelevantID (EN). Cette technologie vérifie si le répondant triche en répondant à l’enquête à plusieurs reprises ou si un répondant est frauduleux en analysant le navigateur de l’utilisateur, le système d’exploitation et l’emplacement pour fournir un score de fraude.

Activer la fonction RelevantID

Attention : afin de capturer avec précision les réponses frauduleuses, vous devez enregistrer les options de l’enquête avant de collecter des données !

Image illustrant RelevantID dans les options de l’enquête

  1. Allez dans Options de l’enquête.
  2. Allez dans Sécurité.
  3. Activez la fonction RelevantID.
  4. Définissez la période pendant laquelle la fonction RelevantID est réinitialisée et ne signalera pas une réponse qui semble être un doublon venant d’une session précédente. Vos options sont 1 semaine, 30 jours, 3 mois, 6 mois ou 1 an.
    Astuce : ce paramètre est utile si vous devez laisser les mêmes personnes interrogées repasser une enquête après une période de temps. De cette façon, si vous signalez et éventuellement éliminez les répondants en double avec la fonction RelevantID, vous n’avez pas à modifier votre configuration de flux d’enquête (EN) lorsqu’il est temps pour les répondants de repasser l’enquête.
  5. Une fois votre enquête terminée et avant d’être prêt à la distribuer aux répondants, cliquez sur Publier.
    Astuce : enregistrez cette étape lorsque vous avez terminé la configuration de votre enquête !

Q_RelevantIDDuplicate, Q_RelevantIDDuplicateScore et Q_RelevantIDFraudScore

Nom du champ de données intégrées Technologie source Option de l’enquête activée Valeur min. Valeur max. Interprétation
Q_RelevantIDDuplicate RelevantID (EN) RelevantID NUL (0) Vrai (1) Si vrai (1) est indiqué, cela signifie que la réponse est probablement un doublon.
Q_RelevantIDDuplicateScore RelevantID (EN) RelevantID 0 100 Un score supérieur ou égal à 75 signifie que la réponse est probablement un doublon.
Q_RelevantIDFraudScore RelevantID (EN) RelevantID 0 130 Un score supérieur ou égal à 30 signifie que la réponse est probablement frauduleuse et un bot.
Attention : l’enquête doit être ouverte dans le navigateur Web de votre répondant pendant quelques secondes pour que les données soient collectées pour ces champs. Si votre enquête prend immédiatement fin, alors aucune donnée ne sera enregistrée pour ces champs.

Vous pouvez analyser ou créer des rapports sur ces champs sans les ajouter au flux d’enquête. Toutefois, afin de configurer une logique basée sur ces champs (p. ex. en éliminant les réponses frauduleuses éventuelles), vous devez ajouter ce champ de données intégrées à votre flux d’enquête (EN).

Ajouter des champs de détection des réponses frauduleuses au flux d’enquête

Vous pouvez analyser ou créer des rapports sur les champs de détection de réponses frauduleuses tels que Q_RelevantIDDuplicate, Q_RelevantIDDuplicateScore, Q_RelevantIDFraudScore, Q_RecaptchaScore et Q_BallotBoxStuffing en activant simplement l’option d’enquête correspondante, sans les ajouter au flux d’enquête.

Toutefois, afin de configurer une logique basée sur ces champs (p. ex. en éliminant les éventuels bots ou réponses frauduleuses), vous devez ajouter ces champs de données intégrées à votre flux d’enquête.

  1. Dans les Options de l’enquête, activez Empêcher les envois multiples (EN) (Marquer les réponses), Détection des bots (EN), et/ou RelevantID (EN).
    Image illustrant les options de l’enquête, section Sécurité, lorsque les paramètres décrits sont activés
  2. Allez dans Flux d’enquête.
    Image illustrant l’ajout d’un élément de données intégrées
  3. Cliquez sur Ajouter un nouvel élément ici.
  4. Sélectionnez Données intégrées.
  5. Sélectionnez le nom des données intégrées, cliquez sur le menu déroulant bleu, mettez en surbrillance Métadonnées d’enquête et sélectionnez les mesures de réponses frauduleuses souhaitées.
    Image illustrant la sélection de champs

    Astuce : Q_BallotBoxStuffing se trouve dans « Doublons ».
  6. Déplacez les données intégrées vers le haut du flux d’enquête.
    Image illustrant le processus terminé
  7. Cliquez sur Appliquer.
Astuce : utilisez ces champs de données intégrées et les valeurs ci-dessous pour rediriger les répondants frauduleux à l’aide de la logique de branche (EN).
Image illustrant l’utilisation des champs de détection de réponses frauduleuses pour expulser les réponses frauduleuses